La Fondation Teamsters Canada remet 4 000 $ au Community Food Sharing Association

La Fondation Teamsters Canada remet 4 000 $ au Community Food Sharing Association
La Fondation Teamsters Canada remet 4 000 $ au Community Food Sharing Association

Le 10 juillet 2020, les membres Teamsters Brandon Hiscock (division de la Construction de Teamsters Canada), Roger Spracklin (Section locale 855 du syndicat des Teamsters, à Terre-Neuve-et-Labrador), Trish Knight (Fondation Teamsters Canada) ont visité Ed Walters et Tina Bishop du Community Food Sharing Association (CFSA) pour leur remettre un chèque de 4 000 $ de la part de la Fondation Teamsters Canada.

 Pour chaque don de 1 $, le CFSA est capable d’acheter et de distribuer 47 $ de nourriture pour les familles dans le besoin à Terre-Neuve-et-Labrador. Cela signifie que le don d’aujourd’hui équivaut à 188 000 $ en nourriture !

 Nous saluons le travail du CFSA alors que l’organisation continue d’appuyer nos communautés. Le CFSA dépend beaucoup des dons d’organisations provinciales et nationales, surtout avec la pandémie de COVID-19.

 Le président national de Teamsters Canada, François Laporte, n’était pas disponible pour la remise du chèque. « Nous vous remercions pour tout ce que vous faites et l’aide que vous apportez à toutes ces familles, a déclaré le dirigeant syndical par voie de communiqué. Nous sommes fiers de nous associer au CFSA, et nous saluons votre engagement. »

 Pour en apprendre plus sur le CFSA, visitez https://www.cfsa.nf.net/ (page en anglais seulement).

 Les Teamsters encouragent leurs membres à faire un don au CFSA.

 L’argent que la Fondation Teamsters Canada amasse dans ses activités caritatives provient de dons privés et non pas des cotisations des membres des Teamsters. L’Agence du revenu du Canada oblige d’ailleurs les fondations à remettre leurs dons à des œuvres de bienfaisance plutôt qu’aux individus.

La mission de la Fondation Teamsters Canada est de venir en aide aux plus vulnérables à travers des œuvres caritatives présentes dans les différentes communautés canadiennes. Elle s’implique aussi auprès de travailleurs et de travailleuses qui veulent améliorer leur sort en se recyclant ou en suivant des formations dans la perspective d’un changement ou de l’avancement d’une carrière.

Retour à la liste des nouvelles